La corde en moins

J’ai que cinq cordes à ma guitare
L’une d’entre elles a pété il y a cinq ans maintenant
C’est bête
J’aurais du la changer mais je n’ai jamais pris le temps
Ou alors, je n’ai pas eu le courage
Parce qu’elle faisait partie du même jeu que les cinq autres
Elles avaient toujours joué ensemble
Je ne me sentais pas de les séparer
Il aurait sans doute fallu tout changer
Repartir à zéro
Peut-être tout réapprendre
Mais il faut de la patience pour assouplir un nouveau jeu
Et je m’étais attachée à elles
On avait fait de belles choses ensemble
Des chansons, des reprises qui font rire
Je les avais grattées, tapées, pincées
Caressées, triturées – je crois même les avoir mordues
Enfin bref
J’avais presque tout passé sur elle
Et voilà – une corde qui lâche.

J’ai d’abord voulu la nouer pour ne plus qu’elle tremble quand je jouais des autres
Mais elle ne s’est pas laissé faire
A la première fausse note, elle m’a sauté en plein visage
A croire que ça ne lui plaisait pas.

J’ai hésité à la couper
Mais je n’ai jamais pu y arriver
Je n’ai pas assez de force pour ça.

J’ai essayé de l’ignorer
Mais c’est la corde la plus grave
Celle qui est la plus proche de moi
Celle qui s’agite devant mes yeux.

Et aujourd’hui
J’ai que cinq cordes à ma guitare
Depuis que l’une d’elles a pété, il y a cinq ans déjà
Et au bout de cette corde, il y a un petit bout de moi
Qui a pété en même temps

Alors j’ai appris à jouer avec une corde en moins
Maladroitement
Et puis après, on s’habitue
A une autre tonalité
A jouer des airs brisés
Ils sont brisés mes airs
Mais au moins je les chante
C’est toujours mieux que le silence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>